[Le Site]

Le site de Valentin Villenave, musicien et auteur Libre.

Éditorial

Et toutes ses dents

mardi 3 juin 2014

Le seul bagage scientifique que je possède (et il s’est longtemps avéré plus que suffisant) vient de mon abonnement, jusqu’à l’âge de 15 ans environ, au magazine Science et Vie Junior. J’y suis resté tellement attaché qu’en vidant l’appartement de ma mère il y a quelque mois, j’ai sauvegardé (au prix de quelques vertèbres) ma collection entière, une pile de plus d’un mètre de haut qui encombre maintenant une pièce quasi-entière de mon appartement d’adulte.

Dans l’un des numéros, on pouvait lire à peu près la phrase suivante : « Entre le moment où vous commencez à lire cette phrase et le moment où vous la terminerez, vous aurez perdu environ 700 neurones. Contrairement aux autres cellules, les neurones ne se divisent pas : en quantité finie, ils se dégradent et disparaissent tout au long de la vie. Jusqu’à l’âge de 20 ans, on peut former de nouvelles connections entre les neurones ; ce nombre de connections reste stable jusqu’à 30 ans, puis décroit avec le vieillissement ».

À peu près tout cela est, on le sait aujourd’hui, largement faux. Pourtant, ces quelques lignes ont façonné depuis plus de quinze ans ma vision du monde, dans laquelle l’âge de 30 ans apparaissait comme la frontière, symbolique quoique éminemment concrète, de la décrépitude abjecte et incurable.

Et voilà. J’ai 30 ans.

30 ans et toutes mes dents. Penché au-dessus du précipice dans lequel je me sens déjà descendre, je contemple cette pile de numéros de Science et Vie qui furent si importants pour moi, et me demande qu’en faire. Peut-être, me dis-je, ma très hypothétique progéniture voudra-t-elle un jour les parcourir, ne serait-ce que par moquerie. (Tout comme mes seules connaissances en mécanique automobile sont extraites de magazines des années 70, appartenant à un oncle que je n’ai pas connu.)

Les probabilités pour que cela n’arrive jamais sont nombreuses (en fait, les énumérer sombrement constitue précisément mon occupation principale depuis quelques mois). Notre civilisation est davantage susceptible de s’écrouler d’ici là ; c’est en tout cas ce que suggèrent mes statistiques personnelles.

Alors, on fait quoi ?

On attend de voir.

Et on sourit. De toutes ses dents.

Bon séjour sur ce [Site] !

Valentin.


© et Copyleft Valentin Villenave, 2006-2014. Double licence CC by-sa et Art Libre, sauf mention contraire. | Suivre la vie du site RSS 2.0
total-conversion
total-conversion
total-conversion
total-conversion